BFMTV

États-Unis: un homme de 21 ans inculpé pour la tuerie dans un supermarché du Colorado

Du ruban jaune empêche l'accès du public à un supermarché cerné par des véhicules de police, où a eu lieu une fusillade meurtrière à Boulder, dans le Colorado (Etats-Unis), le 22 mars 2021

Du ruban jaune empêche l'accès du public à un supermarché cerné par des véhicules de police, où a eu lieu une fusillade meurtrière à Boulder, dans le Colorado (Etats-Unis), le 22 mars 2021 - Jason Connolly © 2019 AFP

Un homme d'une vingtaine d'années a été inculpé, ce mardi, après la fusillade qui a causé la mort de 10 personnes dans un supermarché du Colorado.

Un jeune homme de 21 ans a été inculpé pour la tuerie de lundi dans un supermarché de Boulder dans le Colorado, au cours de laquelle 10 personnes dont un policier ont été tuées, a annoncé mardi la police.

Identifié comme Ahmad Alissa, il a été blessé à la jambe et hospitalisé. Il se trouve dans un "état stable" et doit être bientôt transféré vers une prison, a déclaré Maris Herold, la cheffe de la police de Boulder.

La victime était père de 7 enfants

Son mobile n'est pas encore connu, selon les autorités. Toutes les victimes ont été identifiées et étaient âgées de 20 à 65 ans, d'après la même source. Le policier mort était père de sept enfants, a précisé Maris Herold.

Le tireur présumé est accusé d'avoir abattu 10 personnes lundi après-midi dans ou autour du magasin King Soopers de Boulder, ville de quelque 110.000 habitants située à 50 km au nord-ouest de Denver, la capitale du Colorado.

Des images diffusées en direct ont montré un homme, seulement vêtu d'un short de sport, emmené par des policiers hors du magasin. Les mains menottées dans le dos, il semblait blessé à la jambe, avec des traces de sang.

Selon des médias américains, l'homme était équipé d'un fusil d'assaut de type AR-15, arme souvent utilisée dans des tueries.

Ce massacre est intervenu moins d'une semaine après qu'un tireur, également âgé de 21 ans, a abattu huit personnes dans des salons de massage asiatiques d'Atlanta, en Géorgie.

Jeanne Bulant avec AFP Journaliste BFMTV