BFMTV

Donald Trump: "La haine n'a pas sa place aux États-Unis"

Donald Trump a affirmé ce dimanche que "la haine" n'avait pas "sa place aux États-Unis", au lendemain de deux fusillades au Texas et dans l'Ohio ayant fait 29 morts, qu'il a imputées à un "problème de maladie mentale". "Il faut que ça s'arrête. Ça dure depuis des années", a également précisé le président américain depuis le New Jersey. "On a déjà fait beaucoup mais peut-être qu'on peut faire davantage", a ajouté Donald Trump.