BFMTV

Allemagne: un ancien soldat irakien jugé pour crime de guerre

-

- - Illustration Archives AFP

Un tribunal de Berlin a commencé mercredi à juger un ancien soldat irakien pour "crime de guerre" dans son pays, où il s'était fait photographier brandissant les têtes tranchées de deux membres de Daesh.

L'homme de 28 ans, identifié par le justice allemande seulement comme Rami K., avait posé pour cette photo en mars 2015, alors qu'il était soldat de l'armée irakienne, près de la ville de Tikrit, à 160 km au nord de Bagdad. Le cliché s'était ensuite répandu sur internet.

Ordre d'un officier

Arrivé au cours de l'année 2015 comme réfugié en Allemagne, il avait été arrêté en août 2016 et placé en détention provisoire. Il a reconnu les faits, selon l'accusation, expliquant avoir brandi par les cheveux les deux têtes coupées des djihadistes de Daesh à la demande d'un officier.

Pour l'accusation, l'homme a ainsi voulu "humilier" les deux hommes et s'est rendu coupable d'un "crime de guerre". L'ancien soldat a expliqué durant l'enquête avoir obéi à l'ordre de son supérieur par crainte de perdre sinon le respect de membres de son unité.

G.D. avec AFP