BFMTV

Accusé de coup d'État, le président tunisien Kaïs Saïed appelle ses détracteurs à "réviser leurs leçons constitutionnelles"

Dimanche soir, le président tunisien, Kais Saied, a annoncé la suspension des activités du Parlement. Il a aussi démis de ses fonctions le chef du gouvernement. Accusé de coup d'État, il a répondu ce lundi, appelant à ceux qui l'incriminent de "réviser leurs leçons constitutionnelles"

Sur le même sujet