BFMTV

Egypte: les Frères musulmans ne seront pas parmi les prétendants au pouvoir

Des membres de la confrérie des Frères musulmans.

Des membres de la confrérie des Frères musulmans. - -

Les médias d'Etat ont indiqué, mardi, qu'un tribunal d'Egypte a interdit aux membres des Frères musulmans, mouvement dont Mohamed Morsi était l'un des adhérents, de se présenter aux prochaines élections présidentielles.

La confrérie du président destitué Mohamed Morsi ne pourra pas se présenter aux élections présidentielles qui auront lieu les 26 et 27 mai prochains. Après le coup d'Etat du 3 juillet 2013, amenant l'éviction du président Mohamed Morsi, l'Egypte vivra en 2014 la troisième élection présidentielle de l'histoire du pays.

Ce Mardi, un tribunal d'Alexandrie a ordonné aux autorités de proscrire toute candidature venant de membres ou ex-membres de la confrérie des Frères musulmans. Cette organisation avait été officiellement déclarée terroriste par le gouvernement égyptien, toutes manifestations du groupe ont donc été interdites. Créé en 1928, ce mouvement islamiste s'était déjà assuré un certain nombre de sièges au Parlement sous Hosni Moubarak, finalement chassé du pouvoir en 2011.

Manon Costantini avec l'AFP