BFMTV

Pollution: cinquième jour d'alerte en région parisienne

BFMTV

Le niveau d'alerte le plus élevé de pollution aux particules, favorisée par un temps froid, sec et sans vent, était activé vendredi en Ile-de-France pour le cinquième jour consécutif, a indiqué Airparif, agence régionale de surveillance de la qualité de l'air.

La région parisienne est la plus touchée par l'épisode de pollution aux PM 10 (particules au diamètre inférieur à 10 microns) qui affecte une grande partie de la France depuis quelques jours.

En 2013, le seuil d'alerte n'y a été déclenché qu'une seule fois, le 3 décembre, avant cet épisode. Il l'avait été quatre fois en 2012, et jamais en 2011 et 2010. Et il faut remonter à décembre 2007 pour retrouver un épisode aussi long d'alerte aux particules en Ile-de-France.

Le niveau d'alerte, déclenché à partir d'une concentration de 80 microgrammes de particules par m3 d'air, était également activé dans l'Oise.

Dans plusieurs régions, les vitesses autorisées ont été réduites de 20 km/h, et il est recommandé d'éviter de prendre la voiture, ainsi que de faire des feux de cheminée.

Cette pollution devrait s'atténuer dans l'après-midi avec une légère dégradation météorologique.