BFMTV

Le moustique-tigre détecté dans le nord de l'Essonne

Le moustique-tigre pourrait devenir actif dans l'Essonne.

Le moustique-tigre pourrait devenir actif dans l'Essonne. - James Gathany - CDC - Domaine public

La préfecture de l'Essonne alerte sur la présence du moustique-tigre, détecté dans le département.

Le moustique-tigre s'est installé dans l'Essonne. Dans un communiqué, la préfecture de l'Essonne annonce ce lundi que cette espèce invasive de moustique a été détectée à Draveil et Vigneux-sur-Seine "sur plus d'un kilomètre de l'est à l'ouest du département".

Dans cette zone, des opérations de démoustication et une surveillance ont été mises en place "mais la prolifération apparaît déjà irréversible", indique la préfecture. S'il est aujourd'hui simplement présent dans le département, les autorités préviennent qu'"il est possible que le moustique-tigre poursuive son implantation et devienne définitivement actif" en 2019. 

Le moustique-tigre actif dans deux départements franciliens

Le moustique-tigre, scientifiquement connu sous le nom de Aedes albopictus et reconnaissable à ses rayures noires et blanches peut être vecteur de maladies comme la dengue et le chikungunya. En Ile-de-France, le moustique-tigre est considéré comme actif dans deux départements: les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, placés en vigilance 1 du du plan national anti-dissémination du chikungunya, de la dengue et du Zika. Des opérations de démoustication ont d'ailleurs eu lieu cet été dans ces départements de la petite couronne. 

Pour éviter la prolifération des moustiques, la préfecture de l'Essonne appelle à la vigilance de chacun. Il est ainsi conseillé de supprimer les eaux stagnantes dans lesquelles les moustiques se reproduisent. Il est possible de contribuer à la surveillance du moustique-tigre en signalant leur présence après observation sur le site www.signalement-moustique.fr

Carole Blanchard