BFMTV

Douze rivières colorées en vert fluo pour alerter sur l'environnement

Plusieurs rivières ont pris une teinte vert fluo, ce lundi.

Plusieurs rivières ont pris une teinte vert fluo, ce lundi. - Capture Facebook Agents Environnement - montage BFMTV.com

Plusieurs rivières françaises ont pris une curieuse couleur vert fluo, ce lundi. En cause, une action coup de poing des agents de l'environnement, qui ont déversé dans l'eau une substance colorante et inoffensive, la "fluorescéine".

La méthode forte pour sensibiliser le plus grand nombre. Les habitants de plusieurs villes françaises ont eu la surprise, ce lundi, de découvrir leurs rivières teintées d'une couleur pour le moins étonnante. Douze rivières, parmi lesquelles la Vilaine à Rennes, le Thiou à Annecy, le Cher à Tours, et l'Aude à Carcassonne, se sont en effet parées de vert fluo, une couleur tout sauf naturelle, rapporte le site du Figaro

Action des agents de l'environnement

Une couleur inattendue, qui n'est ni le fait d'une algue envahissante, ni celle d'une substance chimique polluante, mais le résultat d'une action coup de poing menée par des agents de l'environnement, qui protestent contre leur manque de moyens et la réduction des effectifs dans leur secteur d'activité.

Ils ont ainsi déversé une substance colorante appelée "fluorescéine" dans l'eau de douze rivières, pour obtenir ce résultat impressionnant, diffusé sur les réseaux sociaux. 

Colorant inoffensif

Cette "opération rivières vertes" a été menée à l'appel de l'intersyndicale des personnels de l'environnement, qui a voulu mener une "action symbolique", le jour de l'ouverture de la quatrième conférence environnementale, à Paris. "Nous souhaitons alerter les citoyens sur la nécessité de préserver et de renforcer le service public de l’environnement, outil unique de gestion et de protection du patrimoine naturel", explique ainsi l'intersyndicale, citée par Ouest France. "Ces agents qui veillent sur votre environnement n’ont plus les moyens de répondre aux besoins et enjeux de connaissance, de surveillance, de protection et de restauration de la nature".

"Le but de cette action est de rendre visible ce qui est invisible, comme la pollution. On profite de l'ouverture de la conférence pour frapper un grand coup avec une action médiatisée", précise Patrick Chopin, de la Fédération de l'équipement, de l'environnement, des transports et des services - FO, interrogé par Le Figaro.

Déversé dans douze rivières, le colorant est totalement inoffensif pour l'environnement, et non toxique sur les poissons, a assuré l'intersyndicale. 

A.S.