BFMTV

Les principales mesures votées par la Convention citoyenne pour le climat

Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat, qui votaient depuis trois jours sur des propositions concoctées par groupe de travail au cours de leurs neuf mois de réflexion, ont rendu leur rapport dimanche 21 juin à la ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne. À l’exécutif, désormais, de s’en saisir. Ou pas. Les membres de la Convention pour le climat souhaitent que deux de leurs mesures soient soumises à l’approbation populaire, via un référendum. C’est le cas de l’introduction dans la Constitution de la lutte contre le changement climatique. La Convention veut également inscrire dans le droit pénal le crime d’écocide, avec peine de prison et amende à la clef.