BFMTV

Les glaciers des Pyrénées auront tous disparu d'ici 2050

Des glaciéristes au cirque de Troumouse, dans les Pyrénées.

Des glaciéristes au cirque de Troumouse, dans les Pyrénées. - José Navarro - AFP

Il y a 15 ans, le glaciologue Pierre René recensait 44 glaciers sur le massif pyrénéen. Aujourd’hui, il n’en reste plus que 27.

Le verdict est sans appel. Pour le glaciologue Pierre René, qui observe ce massif depuis des années, "les glaciers des Pyrénées auront tous disparu d'ici la moitié du XXIe siècle, vers 2050". C'est ce qu'il a expliqué dans une conférence mardi 5 avril à Toulouse, puis dans un entretien au journal 20 minutes.

Prenant notamment l'exemple du glacier d’Ossoue, au Vignemale, qui a perdu 60% de sa surface depuis 1911, le spécialiste estime que la tendance est la même pour tous et inexorable:

Lors d’un premier inventaire que j’ai réalisé en 2000, j’avais recensé 44 glaciers. Aujourd’hui il n’en reste plus que 27. Il y a quinze ans, il y avait déjà un morcellement de certains glaciers, aujourd’hui ils ne font plus partie de l’inventaire. Nous sommes en train d’assister à leur disparition.

Pour l’auteur du livre Les Glaciers des Pyrénées, le réchauffement climatique en images, c'est bien le "changement climatique qui est responsable de cette fonte". Une analyse partagée par d'autres glaciologues, dont Sylvain Coutterand, qui estime lui que d'ici 2100, les glaciers des Alpes auront perdu 90% de leur surface.

Ma. G.