BFMTV

Cyclone à la Réunion: un mort dans la nuit, alerte rouge levée

-

- - -

Le cyclone Bejisa a également fait deux blessés graves et douze blessés légers.

Le cyclone Bejisa a quitté La Réunion, laissant derrière lui un mort et quatorze blessés. Une personne âgée de 86 ans est morte dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx.

Dressant le bilan humain, très provisoire, du cyclone, le préfet a indiqué qu'une personne âgée avait été retrouvée morte à l'extérieur de son domicile durant la nuit, sur la commune de Saint-Leu. Selon un collaborateur du maire de cette commune, la personne décédée est une octogénaire qui vivait seule et qui a glissé et fait une chute dans son jardin après être sortie de son domicile, pendant l'alerte rouge. Elle a été victime d'un traumatisme crânien qui lui a été fatal, selon les premières constatations.

Le bilan humain du cyclone s'élève désormais à "une personne décédée, deux blessés graves et quatorze blessés légers", a-t-il précisé.

167.000 foyers privés d'électricité, 40% de l'île privée d'eau courante

Le bilan matériel est également lourd puisque le cyclone a fait beaucoup de dégâts. En tout, 167.000 foyers sont privés d'électricité, a indiqué ERDF à BFMTV et 40% de l'île est privée d'eau courante. Le réseau de téléphonie mobile a aussi été atteint.

"Depuis 20 ans, nous n'avons pas eu un épisode aussi sérieux", a souligné le préfet en évoquant le bilan global du cyclone. "Quand nous voyons l'état des arbres, on mesure les dégâts qu'a pu subir l'agriculture", a-t-il observé avant d'annoncer la levée de l'alerte rouge, qui interdisait à la population de sortir, à 9h locales (6h à Paris).

Victorin Lurel sur place

Le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, devait se rendre dans "les prochaines heures" dans l'île de l'Océan indien pour marquer sa solidarité aux habitants et évaluer les dégâts, a annoncé son collègue à l'Intérieur, Manuel Valls.