BFMTV

Comment faire un bon repas dans une mini-cuisine? Les astuces de Justine Piluso, candidate de Top Chef 2020

Justine Piluso, lors d'une épreuve de Top Chef 2020.

Justine Piluso, lors d'une épreuve de Top Chef 2020. - MARIE ETCHEGOYEN / M6

Confinement oblige, nous sommes nombreux à avoir dû cuisiner quotidiennement. Avec parfois un tout petit espace et une poêle comme seule ustensile. Pour relever ce défi, BFMTV.com a demandé les conseils de Justine Piluso, candidate de Top Chef 2020.

"Souvent quand on a une petite cuisine, on se dit qu’on ne peut pas cuisiner. Ce n'est pas vrai". Une poêle, une plaque de cuisson et une bouilloire, pas besoin de plus pour cuisiner, selon Justine Piluso, cheffe et candidate de la saison 11 de Top Chef. Habituée à composer avec des petits espaces en cuisine, elle a donné ses conseils à BFMTV.com pour se régaler même avec une mini-cuisine.

D'abord bien s'organiser

Avant de commencer, il faut penser à s'organiser dans ce petit espace, prévient Justine Piluso.

"On fait la vaisselle au fur et à mesure et on nettoie le plan de travail régulièrement", explique-t-elle, recommandant de prendre "une petite planche pour les légumes", "une petite poubelle de table" et "une assiette pour poser les ingrédients que j'ai terminé de travailler".

Autre ustensile indispensable: une bouilloire. "La bouilloire ça sauve des vies", rigole la cheffe, qui continue encore aujourd'hui à cuisiner avec. "C'est une astuce de gain de place et de temps. Et c'est très agréable quand on a qu’un seul feu".

Dernière étape: bien organiser son réfrigérateur. "Quand on a une petite cuisine, on a un petit frigo", rappelle la candidate de Top Chef. A l'intérieur, on met la crème, le lait, la viande, le poisson, et c'est tout.

"Les légumes, ça se garde dehors, les herbes fraîches dans un verre d’eau. Les œufs, c’est pas au frigo", indique la cheffe, qui conseille de s'inspirer de la manière dont sont gardés les ingrédients dans les supermarchés. 

Omelette, croque-monsieur et risotto

Pour les recettes, Justine Piluso mise sur des bases simples à décliner avec des ingrédients différents. Comme par exemple une omelette garnie.

"Je fais sauter ma garniture, je la pose dans ma petite assiette. Je fais mon omelette, je bats mes oeufs dans la poêle. Quand la cuisson me convient, je rajoute ma garniture. Petite salade, omelette, la déclinaison est infinie. Légumes viandes, fromages, je vous laisse imaginer". 

Même chose pour les croques-monsieur à la poêle, "ce que je préfère", confie amusée la jeune femme. "Je mets tout et n'importe quoi dedans. Il faut surtout se faire plaisir. Je suis fan de fromage dans les croques: les petits fonds de fromages qui restent. J’aime beaucoup mettre du fromage bleu, du roquefort, des olives, des câpres". Là encore, il n'y a pas vraiment de limite à l'imagination. 

Avec une seule poêle, Justine Piluso propose aussi de réaliser des risottos de riz ou de coquillettes. Après avoir fait légèrement revenir votre riz ou vos pâtes à sec dans un peu d'huile, de l'oignon et de l'ail, il n'y plus qu'à mouiller avec un bouillon - ou à défaut de l'eau - et à mélanger régulièrement. "Très facile et très rapide à réaliser", là encore, il est possible de rajouter ce qu'on souhaite avec: légumes, viandes, fromages râpés, etc... 

Un couscous rapide

Dans une petite cuisine, il est même possible de faire un couscous, assure Justine Piluso. "On fait cuire le couscous avec la bouilloire et dans la poêle on fait revenir les légumes et la viande". Ne reste plus qu'à mouiller "avec de l'eau à hauteur et quand c'est cuit on sert", dit la cheffe, qui assure faire cette recette quand elle a "la flemme de faire à manger". 

Pour un plat aux saveurs d'Asie, elle propose de cuisiner des woks de légumes avec des spaghettis de riz. Vous n'avez qu'à faire revenir les légumes dans la poêle, et à chauffer de l'eau dans la bouilloire pour cuire les pâtes de riz. "On met un peu de cacahuètes et d’herbes fraîches, et ça part sur Instagram", sourit la cheffe. 

Pour bien assaisonner ses plats, Justine Piluso recommande d'avoir plusieurs épices chez soi. Dans les placards: "des herbes de Provence, de l'ail en poudre, du piment, de la coriandre en poudre, du curry et des mélanges à épices mexicaines". A cela s'ajoutent quelques vinaigres, de la sauce soja, une sauce teryaki pour des saveurs plus asiatiques. "En plus ça se garde, on peut donc se permettre d'en acheter de qualité". 

Des salades composées

Autre plat simple et rapide à se préparer: une belle salade composée.

"L'astuce, c'est l'économe, c'est un super outil", conseille la cheffe. "Quand on ne connait pas les aliments, le mieux c'est de les faire à l’économe. Le fenouil, râpé à l’économe, c’est délicieux. Les asperges, je ne sais pas comment les cuire, je les râpe à l’économe", cite-t-elle en exemple. 

Pour l'accompagnement, elle propose de faire une galette de pomme de terre. "On râpe la pomme de terre, on égoutte bien, on mélange avec des oeufs, on assaisonne. On met dans une poêle bien huilée, on fait comme une crêpe, dix minutes de chaque coté", détaille la candidate du concours Top Chef.

Il ne reste plus qu'à ajouter une vinaigrette, avec "des petits dés de tomate, des petites herbes hachées. J’aime bien rajouter des cacahuètes (...) Ça donne beaucoup de mâche à la vinaigrette", ajoute la cheffe qui encourage à utiliser des huiles aromatisées et des vinaigres différents. 

Crêpes, fruits sautés et riz au lait pour le dessert

Pour le dessert, elle conseille des crêpes et des pancakes aux fruits sautés "avec un petit peu de sucre dans une poêle". En hiver, une belle boire pochée au vin, "c'est top". Plus régressif, les bananes-choco. "On fait sauter nos bananes dans du sucre et on rajoute du chocolat". 

Autre possibilité: un riz au lait. "On porte la crème et le lait à ébullition avec de la vanille et ensuite on rajoute le riz rond en pluie. Je le fais cuire à outrance, lorsqu'il a tout bu, je le débarrasse et je le mets au frais".

Il n'y a plus qu'à déguster quand il est bien refroidi. Et après tous ces conseils, vous n'avez plus d'excuses pour ne pas bien cuisiner chez vous.

Benjamin Rieth