BFM Côte d'Azur
Cote dAzur

ZFE à Nice: tout ce qu'il faut savoir sur les changements à venir en 2023

Une vignette Crit'Air - image d'illustration.

Une vignette Crit'Air - image d'illustration. - JEAN-PIERRE CLATOT

Mise en place le 31 janvier 2022 sur la Métropole Nice Côte d'Azur, la zone à faibles émissions passera une nouvelle étape au 1er janvier 2023.

Le passage à la nouvelle année rime souvent avec des changements dans le quotidien des Français. Pour 2023, des nouveautés vont concerner les timbres mais aussi les abonnements aux transports en commun ou encore la ZFE.

Ces zones à faibles émissions ont déjà été mises en place progressivement ces dernières années dans plusieurs grandes villes françaises, Paris ayant ouvert la voie en 2015. Définies selon certains critères, les restrictions de circulation liées à la ZFE sont amenées à s'étendre progressivement d'ici les prochaines années.

Nice fait partie des sept métropoles où la création d'une ZFE a été rendue obligatoire, car les normes de qualité de l'air n'y était pas régulièrement respectées. Ainsi, la première phase de restrictions liées à la zone à faibles émissions est entrée en vigueur à Nice au 31 janvier 2022. Des restrictions qui sont encore amenées à évoluer avec le passage à la nouvelle année.

BFMTV.com fait le point sur ce qu'il faut savoir sur cette ZFE à Nice et les changements à prévoir cette année.

· Six types de vignettes

Dans les métropoles où elles ont été rendues obligatoires, les zones à faibles émissions concernent des secteurs précis, à forte densité urbaine. Les véhicules les plus polluants sont donc exclus de cette zone, afin d'y améliorer la qualité de l'air.

Le système Crit'Air distingue les véhicules selon leur âge et motorisation
Le système Crit'Air distingue les véhicules selon leur âge et motorisation © MTE

Pour faire fonctionner ce dispositif, six types de vignettes Crit'Air ont été mis en place, chacun correspondant au degré de pollution des véhicules. Les voitures considérées comme "propres" se voient donc attribuer une vignette numérotée 1, 2, ou encore une vignette verte, qui concerne les véhicules 100% électriques ou à hydrogène.

Les véhicules les plus polluants sont quant à eux classés Crit'Air 4, 5, voire même non classés, pour les véhicules datant d'avant le 31 décembre 1996.

· Nice concernée depuis janvier 2022

Depuis le 31 janvier 2022, une partie du centre-ville de Nice est concerné par cette zone à faibles émissions. Le secteur comprend une partie de la Promenade des Anglais, du quai des Etats-Unis, une partie également du quai Rauba Capeu.

L'hypercentre de Nice est également concerné, dans un secteur délimité par la Promenade des Anglais au Sud, la voie Mathis au Nord, le boulevard Carabacel et l'avenue Désambrois à l'Est, et le boulevard Grosso à l'Ouest.

L'hypercentre de Nice est concerné par la zone à faibles émissions.
L'hypercentre de Nice est concerné par la zone à faibles émissions. © Ville de Nice

Dans ce secteur, les bus, autocars et poids lourds de transports de marchandises (de plus de 3,5 tonnes) classés en Crit'Air 5 sont interdits de circulation depuis le 31 janvier 2022.

· Les restrictions étendues aux voitures en 2023

Si les poids lourds, bus et autocars classés Crit'Air 5 sont déjà concernés par l'interdiction de circulation à l'intérieur de la ZFE, la mesure s'étendra également aux catégories Crit'Air 4 à partir du 1er janvier 2023.

Dès le passage à la nouvelle année, les véhicules dits "légers" commenceront également à être concernés. Les voitures non classées et classées en Crit'Air 5 seront donc interdits de circulation à l'intérieur de la ZFE, à l'exception des deux-roues motorisés.

À partir du 1er janvier 2024, l'interdiction concernera les voitures classées Crit'Air 4 et 5. Pour les poids lourds, bus et autocar, la mesure s'étendra également aux véhicules de Crit'Air 3. Les deux-roues ne seront toujours pas concernés par cette mesure.

· Légèrement augmentation du tarif des vignettes

Autre changement attendu dès le 1er janvier 2023: la très légère hausse du tarif des vignettes. Il faudra désormais s'acquitter de 3,72 euros, frais de port inclus, pour recevoir sa vignette à domicile, contre 3,70 euros actuellement.

Pour obtenir une vignette Crit'Air, il suffit de se rendre sur le site dédié du gouvernement, https://www.certificat-air.gouv.fr. Il faut ensuite remplir un formulaire avec le numéro de la carte grise du véhicule puis, pour commander la vignette de la bonne couleur, renseigner la catégorie de la voiture, le type de carburant et la norme européenne en vigueur lors de l'achat. Le site indique automatiquement la bonne vignette à commander.

· Quelles exceptions?

Si le passage à la nouvelle année prévoit le durcissement des mesures liées à la ZFE, à Nice comme dans d'autres métropoles, des exceptions existent. Outre les deux- et trois-roues qui ne sont pas encore concernés à Nice, les véhicules de collection ne sont pas non plus soumis aux restrictions.

Ne sont pas non plus concernés les véhicules affichant une carte mobilité inclusion ou carte de stationnement pour personnes handicapées ou encore les véhicules des associations de bienfaisance.

Les personnes souhaitant demander une dérogation dans la ZFE de Nice peuvent adresser leur demande à la métropole par courriel à l'adresse air.nca@nicecotedazur.org.

Laurène Rocheteau