BFM Auto

Renault enregistre son pire résultat commercial depuis 2009

Les ventes de Renault ont fortement reculé sans surprise au 1er semestre, dans le sillage de la pandémie de covid-19. Les immatriculations du groupe français ont reculé de 34,9% entre janvier et juin dans le monde.

Les ventes de Renault ont fortement reculé sans surprise au 1er semestre, dans le sillage de la pandémie de covid-19. Les immatriculations du groupe français ont reculé de 34,9% entre janvier et juin dans le monde. - BERTRAND GUAY / AFP

Les ventes de Renault ont plongé de 34,9% au premier semestre malgré un rebond en juin. Le groupe français enregistre suite à l’épidémie de covid-19 son pire résultat depuis 2009 au premier semestre.

Les ventes de Renault ont fortement reculé sans surprise au 1er semestre, dans le sillage de la pandémie de covid-19. Les immatriculations du groupe français ont reculé de 34,9% entre janvier et juin, ce qui correspond à 1,256 million de véhicules immatriculés dans le monde. A titre de comparaison l’an dernier, Renault avait immatriculé sur la même période 1,931 million de voitures.

38% de ventes en moins

Ce résultat est le plus mauvais enregistré par le groupe français depuis 2009 et la crise économique, où Renault n’avait alors immatriculé que 1,107 million de voitures neuves.

"La baisse des ventes du Groupe est principalement due à sa forte exposition aux pays ayant subi un strict confinement", résume le constructeur dans un communiqué. Selon l’agence Reuters, le marché automobile mondial a reculé de 28,3% sur la même période.

Dans le détail Renault a vendu 760.229 véhicules dont 136.000 véhicules utilitaires, soit une baisse de près de 38% par rapport à la même période en 2019.

Dacia, la griffe low-cost du constructeur, a vu ses ventes reculer de 46,2%, avec 211.158 voitures vendues, contre près de 400.000 l’an dernier. Au premier semestre en France, la Sandero reste le véhicule le plus acheté par les particuliers, selon le magazine spécialisé Autoplus. La marque a cependant souffert fortement du confinement à cause de la part importante de ses ventes réalisées auprès de ce type de clientèle.

La marque russe Lada sauve les meubles avec une baisse de seulement 23,3% des ventes.

Renault a aussi écoulé 70.000 voitures en Chine, sous la griffe Jinbei-Huasing et 700 Alpine.

En Europe, les ventes du constructeur ont chuté de 41,8% tandis qu'hors du continent européen, elles ont baissé de 26,4% grâce notamment à la performance du groupe en Russie, son deuxième marché derrière la France, détaille l’agence Reuters.

Le poids de l'Europe dans les ventes de Renault, nettement plus internationalisé que son compatriote PSA, est repassé sous la barre des 50%. Au premier semestre, les ventes de PSA avaient elle reculé de 45,7%, avec à peine un million de véhicules vendus.

Vers un rebond des ventes au second semestre?

Les deux groupes français espèrent rebondir au second semestre pour limiter les dégâts sur l’année, en comptant notamment sur la poursuite de certaines aides en Europe, mais aussi sur les nouvelles technologies comme l’électrique et l’hybride.

"Nous démarrons le second semestre avec un niveau de commandes très élevé, un niveau de stock satisfaisant, un positionnement prix en hausse sur l’ensemble de la gamme, et une nouvelle offre hybride E-TECH unique sur son segment et déjà très bien accueillie", a déclaré Denis le Vot, membre du Comité Exécutif, Directeur Commercial et des Régions du Groupe Renault.

Le constructeur doit aussi lancer la Twingo électrique ces prochaines semaines et surtout en fin d’année la Dacia Spring, son modèle low-cost zéro émission.

"La prise de commandes du mois de juin a été bonne, celle de juillet est plutôt bonne, a ajouté dans une téléconférence, rapporte Reuters, Denis Le Vot. Qui reste cependant prudent. Nous avons une bonne visibilité de nos opérations à court terme (...) mais je n'irai pas au-delà du troisième trimestre, bien entendu le quatrième trimestre dépendra de ce que sera la taille des marchés et la crise du Covid en Europe et dans le monde".
Pauline Ducamp
https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Cheffe de service BFM Auto