BFMTV

Un cheval meurt lors d'un concours, son cavalier accusé de l'avoir tué d'épuisement

Le cheval s'est écroulé en plein entraînement (photo d'illustration)

Le cheval s'est écroulé en plein entraînement (photo d'illustration) - KARIM SAHIB - AFP

Lors d'un concours équestre, un cheval est mort pendant son entraînement. Selon plusieurs témoins, le cavalier a fait preuve de violence. Le corps du cheval est en cours d'autopsie.

Baptiste, un cheval de sept ans serait mort d'épuisement sous les coups de cravache de son maître. C'est en tout cas ce qu'affirment plusieurs témoins d'une scène d'entraînement brutale du GPA Jump Festival. Comme le raconte 20 Minutes, le propriétaire de l'animal le faisait galoper sur la piste quand le cheval s'est écroulé. 

Sur Facebook, les organisateurs du festival assurent que "le cavalier concerné vient d'être exclu de la compétition", qui se déroule à Cagnes-sur-mer. "Une procédure (...) ainsi que des examens complémentaires sont en cours", a précisé le communiqué. 

Le cavalier violent

Ce cavalier irlandais serait connu pour brutaliser ses animaux. La porte-parole du concours assure à 20 Minutes que les organisateurs ont pris connaissance de ses méthodes "quand les langues se sont déliées, on n'a reçu aucun avertissement des différentes fédérations". 

L'autopsie du cheval pourra déterminer s'il est mort sous les coups de son maître ou d'un accident cardiaque. 

M.L.