BFMTV

Deux bébés pandas au lieu d'un seul attendus au zoo de Beauval

La femelle panda Huan Huan enceinte de jumeaux, après sa première échographie le 26 juillet 2017

La femelle panda Huan Huan enceinte de jumeaux, après sa première échographie le 26 juillet 2017 - GUILLAUME SOUVANT / AFP

La femelle panda du zoo de Beauval (Loir-et-Cher) est enceinte de jumeaux.

Huan Huan, la panda femelle prêtée par la Chine au zoo de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher (Loir-et-Cher), attend des bébés jumeaux et non pas un seul bébé, a révélé mardi une ultime échographie effectuée avant la mise bas, prévue vendredi ou samedi, a annoncé la direction du zoo.

La naissance de bébés pandas géants sera une première en France. Une première échographie réalisée mercredi dernier avait révélé la présence d'un foetus dans le ventre de Huan Huan ("Joyeuse"), mais le second n'était pas visible.

Danger pour l'un des bébés

Deux soigneuses chinoises spécialistes de la reproduction des pandas, arrivées lundi de Chine, ont assisté à l'échographie mardi.

"C'est maintenant que les problèmes commencent !", s'est exclamé joyeusement le directeur du zoo, Rodolphe Delord. "C'est vrai, deux bébés pandas au lieu d'un, c'est plus fragile", a renchéri sa soeur Delphine, directrice de la communication de Beauval.

En effet, dans la nature, en cas de naissance de jumeaux, la mère abandonne le second. Pour le sauver, les soigneurs vont le placer en couveuse puis vont échanger les bébés toutes les deux heures pour les confier à tour de rôle à leur mère, a expliqué le vétérinaire en chef du zoo, Baptiste Mulot.

"Tout ça reste fragile. C'est tout de même une gestation. Les bébés ne pèseront qu'une centaine de grammes chacun alors que Huan Huan pèse une centaine de kilos... Nous mettons tout en oeuvre pour que cela se passe bien", a insisté Delphine Delord.

Seuls 19 parcs zoologiques dans le monde possèdent des pandas, en dehors de la Chine.

Si tout se passe bien, les petits pandas devront repartir en Chine d'ici trois ans lorsqu'il seront sevrés. Il est très difficile de faire se reproduire des pandas. L'an dernier, seuls trois ont vu le jour en Europe.

C.Br. avec AFP