Alain Finkielkraut.
 

Alors qu'il était invité d'une conférence ce mardi, l'intellectuel a été malmené par une association antiraciste de Sciences Po qui déplorait que l'école offre une tribune  à un homme qu'ils considèrent comme "profondément réactionnaire".

Votre opinion

Postez un commentaire