Tech&Co
Tech

Le potentiel rachat de Discord par Microsoft inquiète les utilisateurs

Logos de Discord et Microsoft

Logos de Discord et Microsoft - BFMTV

La presse américaine évoque une vente de la plateforme de chat pour les amateurs de jeu vidéo au géant américain.

Microsoft sur le point de racheter Discord? C’est ce qu’avance le média américain Bloomberg, qui mentionne la vente de la plateforme de discussion dédiée aux gamers pour 10 milliards de dollars (environ 8,5 milliards d’euros). Bien qu’aucune information officielle ne confirme ce rachat, jugé “pas imminent” selon Bloomberg, de nombreux utilisateurs de Discord expriment leur réticence sur les réseaux sociaux.

Une popularité croissante

Le service de chat créé en 2015, qui cumule plus de 100 millions d’utilisateurs dans le monde, a depuis plusieurs années dépassé le cadre du jeu vidéo. Il est désormais plébiscité plus largement et est utilisé par de nombreuses communautés d’internautes.

L’incursion potentielle de Microsoft dans la stratégie de Discord, en cas de rachat, a notamment entraîné de nombreux messages craignant un avenir comparable à celui de Skype - souvent jugé moins bon que par le passé, service de messagerie racheté par Microsoft en 2011 pour 8,5 milliards de dollars.

Le mot-clé “Skype “ a ainsi été utilisé plus de 40.000 fois en quelques heures sur Twitter, tandis que le mot-clé “Discord” compte plus de 180.000 occurrences. Parmi les principales craintes: une évolution de Discord pour rapporter davantage d’argent, mais également un rapprochement avec l’univers de la Xbox, la console de jeu vidéo de Microsoft.

Au cours de l’année 2020, Discord a vu sa popularité grimper en flèche grâce au confinement et à la croissance des outils de discussion en ligne. La plateforme a également été critiquée pour son manque de modération de la haine en ligne, notamment pendant l’élection présidentielle américaine.

Discord s’est ensuite retrouvé dans une position difficile après avoir, à l’inverse, été accusé de censure en supprimant les serveurs de discussions utilisés par des amateurs de jeu vidéo souhaitant mener des opérations boursières coordonnées pour soutenir certaines entreprises historiques du secteur.

Pour Microsoft, le rachat de Discord pourrait aussi constituer une nouvelle étape pour mieux rivaliser avec Twitch, la plateforme de diffusion de parties de jeux vidéo appartenant à Amazon, qui s’est également diversifiée au cours des dernières années en accueillant par exemple des politiques.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech