BFMTV

Y a-t-il eu des abus liés au chômage partiel ?

Pendant le confinement, certaines entreprises ont abusé du chômage partiel. En avril, 8 millions de salariés en ont bénéficié, mais des dérives ont pu être observées. Plusieurs salariés racontent avoir continué à travailler en toute illégalité, au frais de l'État.