BFMTV

Voisin de la prison de Douai, il témoigne d'intrusions dans son jardin pour d'étonnantes livraisons aux détenus

Du cannabis, des kebabs et des bonbons... C'est ce qui est jeté depuis le jardin d'Hafid, dont l'habitation est située juste derrière la cour de la maison d'arrêt de Douai dans le Nord. Plusieurs fois par semaine, des individus s'introduisent dans sa propriété, soit lorsque le portail n'est pas fermé à clé, soit en l'escaladant, pour fournir à des individus incarcérés des produits ou des objets interdits en prison. Il témoigne au micro de BFMTV.