BFMTV

Une femme enceinte placée en garde à vue pour violences a perdu son bébé

Une femme enceinte de quelques mois placée en garde à vue au commissariat du 12ème arrondissement de Paris pour violences a perdu mardi dernier son bébé. Elle accuse les policiers de l'avoir frappée après avoir refusé d'aller en cellule. L'IGPN a ouvert une enquête après qu'une plainte ait été déposée.

Sur le même sujet