BFMTV

Un photographe se suspend au centre Pompidou pour dénoncer l'usage d'armes chimiques en Syrie

Un photographe français s'est suspendu à la façade du centre Pompidou dimanche.

Un photographe français s'est suspendu à la façade du centre Pompidou dimanche. - Montage BFMTV

Un photographe français a mené dimanche une action symbolique contre les atrocités commises en Syries. En fin de matinée dimanche, l'homme s'est suspendu à la façade du centre Georges Pompidou, équipé d'un casque blanc appelant à "courir pour les enfants de Syrie". 

A l'arrivée de la brigade d'intervention de la Direction de l'ordre public et de la circulation, plus de 3h30 plus tard, le photographe est descendu de lui-même. Selon nos informations, il a été conduit au commissariat du 4e. Aucune infraction n'a été retenue contre lui après avis du parquet. 

Cette action intervient alors qu'une attaque chimique présumée a fait des dizaines de morts ce week-end dans une zone rebelle près de Damas.

C. B avec Raphaël Maillochon