BFMTV

Sous son parquet, il retrouve les lettres cachées d'un soldat anglais mort au front

À Nœux-les-Mines dans le Pas-de-Calais, Philippe Golliot a entrepris en janvier dernier des travaux dans l'appartement où son fils réside. Quelle ne fut pas la surprise de ce professeur d'anglais quand il a découvert, cachées sous le parquet, plusieurs lettres en provenance de Liverpool et datées de 1916. Elles appartenaient au soldat anglais William Swift, mort au front près d'Arras.

Sur le même sujet