BFMTV

Samia Maktouf (avocate de victimes des attentats de janvier 2015): "Notre démocratie est en danger"

Un professeur d'histoire-géographie, qui avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, a été décapité par un jeune homme de 18 ans à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Samia Maktouf, avocate de victimes des attentats de janvier 2015, fait part du "sentiment de colère" des proches des victimes des attentats de janvier 2015.