× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Une vingtaine de personnes se sont rassemblées mardi soir devant le centre hospitalier de Reims où se trouve Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif.
 

La procédure d'arrêt des traitements a été lancée, mardi 2 juillet au CHU de Reims, alors que les parents de Vincent Lambert se sont résignés à la mort "inéluctable" de leur fils. Ces derniers ne déposeront plus aucun recours pour maintenir leur fils en vie, après une trentaine de décisions de justice et dix ans de combats.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire