BFMTV

Pourquoi n'est-on pratiquement jamais dans les normales de saison ?

Un coup au-dessus, un coup en dessous. Ces dernières semaines, On n’a pas souvent très souvent été dans les normales de saison ces derniers temps… Et ça semble être bien souvent le cas. Déjà, les normales de saison, c’est une moyenne. Celle du climat ces trente dernières années. Actuellement, les normales utilisées sont représentatives du climat moyen de la période située entre 1981 et 2010. Produites pour la première fois en France au début du XXe siècle, elles sont utilisées par tous les organismes météorologiques de la planète. Le but, disposer de références communes afin d’analyser l’évolution climatique. Ce calcul ne prend pas uniquement en considération les températures. Les données concernant la précipitation, le vent, l’ensoleillement, la neige ou la pression atmosphérique sont également collectées. Une explication de Boris Courret.