BFMTV

Pourquoi le Val-de-Marne a pris un arrêté pour interdire le glyphosate

Le Conseil départemental du Val-de-Marne a pris un arrêté pour interdire l'usage de produits phyto-pharmaceutiques contenant du glyphosate, au nom du principe de précaution. Cet arrêté est toutefois symbolique car il risque d'être refusé par la justice administrative. À Chevilly-Larue, le glyphosate est interdit dans les espaces verts depuis plus de dix ans. Le Val-de-Marne compte 1000 hectares de terres agricoles. Avec cette initiative, le président du département espère lancer une dynamique globale sur l'ensemble du territoire.