BFMTV

Paris: agacés par la situation autour des jardins d'Éole, des habitants quittent le quartier de Stalingrad

À Paris, les habitants du quartier Stalingrad sont à bout. Pour eux, l'évacuation des jardins d'Eole n'a rien arrangé. Sur le pont de la rue Riquet, un campement d’environ 200 consommateurs de crack s’est progressivement installé, Dans le même temps, preuve d’un désespoir qui ne cesse de grandir, le quartier se vide peu à peu de ses résidents, assure une habitante.