BFMTV

NDDL: voici comment les zadistes se préparent à une évacuation par la police

Les médiateurs chargés de sortir de l'impasse le dossier de l'aéroport contesté de Notre-Dame-des-Landes préconisent le "retour à l'état de droit" et l'évacuation de la ZAD "quelle que soit l'option retenue" et "dès la décision gouvernementale", attendue au plus tard fin janvier, selon leur rapport remis au gouvernement mercredi. A Notre Dames-des-Landes, les zadistes se mobilisent pour protéger la "zone à défendre". Une vigie a notamment été construite sur une structure agricole pour alerter rapidement en cas d’opération de police. "En cas d'intervention, il y aurait des dizaines de milliers de personnes qui viendraient défendre la ZAD, se battre contre les forces de l'ordre" assure Camille, porte-parole de la ZAD et agriculteur, dont les terres sont menacées par la construction de l’aéroport.