BFMTV

Nantes: le policier change de version et évoque désormais un tir accidentel

Trois jours après la mort d'un jeune de 22 ans lors d'un contrôle de police à Nantes, le policier impliqué change sa version des faits. Invoquant la légitime défense en début d'audition, il évoque à présent un tir accidentel. Le décès du jeune homme  a entraîné 3 nuits d'émeutes dans la ville.

Sur le même sujet