BFMTV

Marseille: un incendie près de voies ferrées perturbe le trafic ferroviaire 

Un incendie à proximité des voies ferrées a provoqué des dégâts occasionnant d'importants retards.

Un incendie à proximité des voies ferrées a provoqué des dégâts occasionnant d'importants retards. - Boris HORVAT / AFP

La circulation des trains restera perturbée toute la journée du mardi 10 juillet, entre Marseille, Avignon et Aix.

Un incendie provoqué par les occupants d'un cabanon dans le quartier de Saint-Barthélémy, dans le 14e arrondissement de Marseille, lundi en fin de soirée, a provoqué des dégâts qui perturbe sur le trafic ferroviaire, selon la SNCF.

Le feu "a endommagé sérieusement les câbles et la signalisation des trains", entraînant des "retards importants", des trains régionaux et des trains grandes lignes.

Annoncé avec plus d'une heure et demie de retard, le dernier TGV Paris-Toulon a dû être immobilisé en gare Saint-Charles toute la nuit de lundi à mardi, des travaux non liés à l'incendie ayant démarré entre-temps sur la voie ferrée entre la cité phocéenne et Toulon. 

"Des solutions de remplacement ont été proposées aux passagers", dont l'hébergement à l'hôtel ou la mise à disposition d'une rame en gare Saint-Charles, a indiqué la SNCF, qui a mis en place une cellule de crise durant la nuit.

La SNCF recommande de reporter les voyages

Mardi matin, la circulation des trains accusait encore des retards "sur les TER régionaux, les Intercités Bordeaux / Marseille et les TGV sur la ligne à grande vitesse", indique la SNCF sur son site internet, en recommandant aux voyageurs de "reporter" leur voyage.

La circulation des trains restera perturbée toute la journée du mardi 10 juillet, entre Marseille, Avignon et Aix.

N.Ga., avec AFP