BFMTV

Loi alimentation: selon une nouvelle étude, les agriculteurs vendent toujours à perte

Selon une nouvelle étude de l'UFC-Que choisir, la loi alimentation serait complètement passée à côté de ses objectifs. Rentrée en vigueur en janvier dernier, elle devait augmenter de 10% les marges de la grande distribution pour permettre d'augmenter le revenu des agriculteurs. Le surcoût pour le consommateur bénéficierait en réalité aux industriels. Les agriculteurs continuent de vendre à perte, alors que les prix de leurs produits ont bel et bien augmentés.

Sur le même sujet