BFMTV

Les Roms d'Ormoy craignent l'évacuation de leur camp

Le camp de Roms d'Ormoy, dans l'Essonne, devrait être évacué prochainement.

Le camp de Roms d'Ormoy, dans l'Essonne, devrait être évacué prochainement. - -

Après l'évacuation mercredi de quatre camps roms en Seine-Saint-Denis, les Roms d'Ormoy vivent dans la crainte d'être les prochains sur la liste.

Ils se disent "stressés" et "à bout de nerfs". Après l’évacuation de quatre camps de Roms mercredi à Bondy, en Seine-saint-Denis, les habitants du camp rom d’Ormoy, dans l’Essonne, redoutent leur expulsion, décidée en décembre dernier par la cour d’Appel de Paris.

Plus d’une centaine d’adultes et 70 enfants vivent dans ce camp. Certains y sont depuis près de cinq ans. La plupart ont fui la misère et la discrimination de leur pays en Roumanie.

Evacués, puis installés 20 mètres plus loin

Le camp est à cheval sur deux communes, Ormoy et Corbeil, mais seule la parcelle d'Ormoy pourrait être évacuée. Pour un habitant de la ville, "il faut les héberger ailleurs, dans un endroit aménagé pour eux".

Un peu plus loin, un passant "veut d'abord penser à la misère de ces gens. A quoi bon les déplacer, si c'est pour qu'ils aillent s'installer 300 mètres plus loin ?"

Installé illégalement en 2008, le camp d'Ormoy a déjà été évacué en 2010. Les habitants s'étaient alors installés 20 mètres plus loin.

A LIRE AUSSI:

>> Intervention policière violente dans un camp de Roms près de Lyon

>> Deux camps roms évacués près de Lille

>> Valls annonce la fin de l'aide au retour des Roms