BFMTV

Le "Vogue challenge", les internautes interpellent le célèbre magazine américain sur son manque de diversité

Anna Wintour, patronne du magazine Vogue aux États-Unis,  a fait un mea culpa dans un mail envoyé à ses journalistes, admettant que Vogue a été "blessant et intolérant" et "n'en a pas fait assez pour faire briller les employés et stylistes noirs". Ce mea culpa a inspiré les internautes avec le Vogue Challenge