BFMTV

L'exploitation de Julien, un éleveur de Générac, a été sauvée des flammes grâce à la solidarité de ses voisins

L'incendie de Générac dans le Gard serait d'origine criminelle. Une cause volontaire et humaine, selon les premières constations des enquêteurs ce jeudi, même si l'enquête se poursuit. Cet incendie a détruit près de 500 hectares ces derniers jours. Il n'a fait aucune victime, mais les dégâts sont importants.