BFMTV

Farhad Khosrokhavar, chercheur: "Je suis plutôt pour qu'on incrimine des prêcheurs (...) qui peuvent tenir des propos illégaux plutôt que de fermer une mosquée"

Après la fermeture administrative de la mosquée d'Allonnes, dans la Sarthe, le chercheur spécialisé dans la radicalisation Farhad Khosrokhavar réagit sur BFMTV mercredi soir. Il estime qu'il faut sanctionner les prêcheurs qui tiennent des propos illégaux plutôt que de fermer la mosquée, ce qui pénaliserait les musulmans les fréquentant.

Sur le même sujet