BFMTV

En un an, plus de 9000 actes de cruauté sur des animaux ont été décomptés

En 2018, plus de 9000 actes de cruauté sur des animaux ont été décomptés, selon une note de la gendarmerie dévoilée mardi. Ce chiffre est en hausse par rapport à l'année 2017. Une personne exerçant des sévices graves et actes de cruauté risque jusqu'à deux ans de prison et 30.000 € d'amende.