BFMTV

Emmanuel Macron exige la mise en place d'un contrôle parental par défaut sur les sites pornographiques

Mercredi, Emmanuel Macron a lancé un ultimatum aux fournisseurs d'accès internet français. Le chef de l'État a exigé que Free, SFR, Orange et Bouygues Télécom mettent en place un "contrôle parental par défaut" activé chez tous leurs abonnés dans un délai de six mois. Selon le Président, le porno véhicule de dangereux stéréotypes.