BFMTV

Deux mois après l'arrêt défavorable, Bernard Tapie n'a encore rien remboursé

Quelque deux mois après l'arrêt cinglant de la Cour d'appel qui l'a condamné à rembourser les 404 millions d'euros obtenus par l'arbitrage, l'ex-patron d'Adidas est à l'abri. Il a placé tous ses biens sous la protection du tribunal de commerce en utilisant une procédure dite de sauvegarde qui gèle la situation jusqu'au 1er mai. Ses créanciers, dont l'Etat, grincent des dents.