BFMTV

"Charnier" à Paris: "L'ensemble de la communauté médicale se retrouve profondément salie par cette affaire" (Union Française pour une médecine libre)

Ce sont des scènes dignes d’un film d’horreur : des cadavres démembrés, amoncelés, certains débordant de sacs poubelles. Des images insoutenables, pourtant photographiées en 2018 en plein Paris, au sein de l’Université Paris-Descartes. Des hommes et des femmes qui avaient fait don de leur corps pour la science. "L'ensemble de la communauté médicale se retrouve profondément salie par cette affaire", explique ce jeudi sur BFMTV le président de l'Union Française pour une médecine libre.