BFMTV

Camp de Grande-Synthe: un réseau de passeurs kurdes démantelé

Un  réseau de passeurs kurdes a été démantelé  à Grande-Synthe - Vendredi 4 mars 2016

Un réseau de passeurs kurdes a été démantelé à Grande-Synthe - Vendredi 4 mars 2016 - AFP

Un réseau de passeurs kurdes a été démantelé lundi par la Police aux frontières à Grande-Synthe (Nord), où environ 1.050 migrants vivent dans la précarité, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Dunkerque.

Trois Irakiens ont été interpellés et placés en garde à vue avant leur éventuelle mise en examen vendredi soir. Les enquêteurs sont toujours à la recherche d'un quatrième suspect.

Des passages facturés jusqu'à 5.000 euros par personne

"L'enquête a commencé il y a deux mois et les quatre personnes sont impliquées dans une aide au séjour irrégulier en bande organisée", a expliqué le procureur de Dunkerque, Eric Fouard, confirmant une information de La Voix du Nord.

Les trois personnes interpelées vivaient au sein du camp, principalement composé de Kurdes, mais n'étaient pas "forcément arrivés depuis longtemps", selon cette même source. Les passeurs proposaient aux migrants des "passages non garantis" en camion, c'est à dire sans la complicité des chauffeurs, qu'ils facturaient jusqu'à 5.000 euros par personne.

A.-F. L. avec AFP