BFMTV

5 ans après l'incendie du Cuba Libre à Rouen, la colère encore vive des proches des victimes

À Rouen, dans la nuit du 5 au 6 août 2016, 14 jeunes ont perdu la vie dans le sous-sol d’un bar transformé en discothèque, le Cuba Libre. Ils assistaient à une fête d’anniversaire donnée pour les 20 ans d’Ophélie, une jeune fille pleine de vie qui se destinait à une carrière dans la police.
Mais lorsqu’une des convives a apporté le gâteau d'anniversaire, les bougies "feu de Bengale" ont immédiatement enflammé le plafond et les murs de cette cave accessible par un simple escalier et sans issue de secours puisque celle-ci avait été condamnée. Treize jeunes gens périront en quelques minutes, asphyxiés par les fumées toxiques dégagées par les plaques isolantes hautement inflammables qui recouvraient les murs et le plafond de cette cave. Une quatorzième victime décèdera un mois plus tard à l'hôpital. Six autres personnes blessées ressortiront miraculeusement du brasier. Un recueillement devant la stèle en hommage aux victimes est prévu ce jeudi 5 août au soir à Rouen.