BFMTV

3 mois de prison avec sursis requis contre le CRS qui a lancé un pavé en direction des gilets jaunes le 1er mai dernier

Il avait lancé un pavé en direction des gilets jaunes lors d’une manifestation. C’est la première fois qu’un policier est jugé pour violences dans le cadre des manifs des gilets jaunes. Après une enquête confiée par le parquet de Paris à l’IGPN, le CRS comparait devant le tribunal correctionnel pour répondre aux accusations de violence volontaire par personnes dépositaire de l’autorité publique.