BFMTV

Syndrome MRKH: pourquoi la première naissance en France après une greffe d'utérus est un espoir ?

Pour la première fois en France, un bébé est né à la suite d'une greffe d'utérus dont avait bénéficié sa mère. Celle-ci est atteinte du syndrome de Rokitansky (aussi appelé MRKH), c'est-à-dire qu'elle est née sans utérus. C'est également le cas de Maëlle, 20 ans, qui nous raconte son parcours.
Pour plus d'informations sur le syndrome de Rokitansky, voici le lien de l'association du même nom: https://asso-mrkh.org/