BFMTV

Sophie Larrieu, épidémiologiste: "On a une densité de population qui a beaucoup augmenté ces deux dernières semaines" en Nouvelle-Aquitaine

La situation sanitaire se dégrade rapidement en Nouvelle-Aquitaine. Dans certains départements du littoral, les taux d'incidence ont été multipliés par 16 en deux semaines. Pour Sophie Larrieu, épidémiologiste à la cellule régionale de Santé publique France en Nouvelle-Aquitaine, la densité de population et un relâchement au niveau des gestes barrières ont provoqué cette situation.