BFMTV

S'il est sorti de prison, Patrick Balkany n'est pour autant pas blanchi

Le maire de Levallois-Perret a été remis en liberté ce jeudi en raison de son état de santé, jugé "difficilement compatible avec la détention". Pour autant, l'ancien baron de la droite francilienne n'en a pas terminé avec ses démêlés judiciaires. Sa caution, établie à 500.000 euros, a été levée, ainsi que l'interdiction de circuler en Île-de-France. Il pourra de fait se rendre à Levallois-Perret.