BFMTV

Pr Djillali Annane sur son service de réanimation: "On refuse un patient toutes les deux heures, parce qu'on n'a plus la place"

La situation s'aggrave dans les hôpitaux franciliens pour accueillir les malades graves du coronavirus. Le professeur Djillali Annane, chef du service de réanimation à l'hôpital Raymond-Poincaré, à Garches, raconte ce jeudi soir sur BFMTV refuser en moyenne "un patient toutes les deux heures" dans son service, "parce qu'on n'a plus la place".