BFMTV

Martin Hirsch n’exclut pas que la deuxième vague soit "pire que la première"

Le directeur général de l’AP-HP Martin Hirsch a fait part de ses inquiétudes ce vendredi matin sur RTL sur la situation sanitaire qui continue de se dégrader en France. Il a même estimé que la deuxième vague pourrait être "pire que la première".

Sur le même sujet