BFMTV

Le manque de sommeil nous rend plus égoïste et asocial, selon une étude

Passer une mauvaise nuit pourrait bien nous rendre plus égoïste. C'est en tout cas ce que révèle une étude américaine publiée dans la revue PLoS Biology Journal et reprise dans les colonnes du quotidien britannique The Guardian. Selon les chercheurs, perdre ne serait-ce qu'une heure de sommeil pourrait avoir une influence directe sur les capacités de sociabilité de l'être humain.