BFMTV

La surveillance des sites Seveso est-elle suffisante ?

1300 sites sont classés Seveso en France, c'est-à-dire qu'ils ont des installations présentant des risques industriels majeurs. Ces sites sont classés selon deux niveaux de risque, seuil haut et seuil bas, en fonction de la quantité de matières dangereuses présentes. Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, 705 des sites Seveso sont classés en seuil haut à ce jour, dont le site STCM de Toulouse, où un incendie s’est déclaré lundi soir, rapidement maîtrisé.